"CHAUMONT CHEF LIEU DU DEPARTEMENT DE LA HAUTE-MARNE.REGION CHAMPAGNE ARDENNE. "

dimanche 26 mars 2017

LES CC 72 100 BIENTOT A LA RETRAITE ! son successeur LE CORADIA LINER arrive !

Pour la première fois, nous avions une loco capable des même performance qu'une électrique en atteignant les 160 kh/h en service comercial et d'une beauté à couper le souffle.

Apres avoir parcouru toute la france pendant plus de 30 ans en tête des train les plus prestigieux au banal train de marchandise seul une petite partie de la série (celles de Chalindray roulant sur la L.4) on pu recevoir une nouvelle motorisation Pielstick et pour l'occasion une nouvelle livrée En voyage.
Du coup ces modification ont pu prolongé leur durée de vies d'une quinzaine d'année.

Aujourd'hui ces survivante qui parcoure la L.4 depuis bientot 50 ans et qui l'ont rendu si célèbre sont sur le point de quitter la scene ferroviaire pour le plus grand regret des fan de rail mais depuis quelques temps la fatigue ce fait sentir dans la série avec de noubreuses machines qui ont eu des incidents !

Dans cette vidéo, les 72100 sur la ligne 4 pour leurs dernier tour de roues dans la neige et le dernier hiver de leur longue carrière et quelques surprise !
https://www.youtube.com/watch?v=mf0z9e_UmjQ

CORADIA LINER en GARE DE CHAUMONT
Les premières rames Coradia Liner V160 débutent leur service commercial, le 6 février 2017, sur la ligne Paris-Troyes-Belfort. Le Coradia Liner est destiné au marché de renouvellement des trains Corail sur les lignes Intercités.
Cette nouvelle génération de trains grandes lignes a été développée par Alstom à partir de la plate-forme Coradia Polyvalent (TER Régiolis). Ces trains peuvent accueillir jusqu’à 269 passagers, et circuler à 160 km/h. Le Coradia Liner V160 se décline en deux longueurs (72 et 110 mètres) et deux types de motorisations (électrique ou bimode thermique-électrique).

 
deux CC 72100 EN GARE DE CHAUMONT

cc 72100 



mercredi 22 mars 2017

AU COEUR des TRAVAUX du VIADUC DE CHAUMONT





Dans une première phase, SNCF Réseau a réalisé l’étanchéité de l’ouvrage, le renouvellement des voies sur le 3ème niveau, qui supporte la voie ferrée. Elle a été réalisée du 27 juin au 23 septembre 2016. Après le démontage complet des infrastructures, les intervenants ont coulé une chape de résine sur toute la longueur du viaduc afin d'assurer son étanchéité.
Une seconde phase sera consacrée à la réfection des maçonneries, avec la régénération des voûtes, le confortement des piles et la mise aux normes du passage de service du 2ème niveau. Elle se réalisera de mars 2017 à novembre 2018 et n’aura pas d’impact sur les circulations ferroviaires, en revanche l'accès touristique qui mène au viaduc sera condamné en raison des travaux.





http://www.sncf-reseau.fr/fr/ressources/communiques-de-presse-et-dossiers-de-presse/viaduc-de-chaumont-les-travaux-de

mardi 21 mars 2017

61 EME R.A (archives) DEFILE DU 14 JUILLET 2007 A LA ROCHOTTE

Le 61ème Régiment d'Artillerie est installé à SEMOUTIERS MONTSAON sur une ancienne base américaine construite en 1952. A 8 km de CHAUMONT, le site relativement plat, s'intègre dans un relief vallonné, couvert de forêts. Au départ des américains en 1967, l'emprise a été occupée par le 403ème Régiment d'Artillerie jusqu'au 1er juillet 1999, date à laquelle le 61ème RA FUT RECREE





lundi 13 mars 2017

SOUVENIRS DU 403 STATIONNE A SEMOUTIERS

SOURCE COPAIN D'AVANT

En 1967, le 403ème Régiment d’Artillerie Antiaérienne basée à Landau en Allemagne, regagne la France et s’installe sur la BASE DE CHAUMONT-SEMOUTIERS. En 1999, à sa dissolution, le 403ème R.A. est remplacé par le 61ème R.A.
SOURCE DELCAMPE
403 EME SOURCE :
http://copainsdavant.linternaute.com/photo/base-de-semoutiers-403e-ra-237140